Tout ce qu’il faut savoir sur les chaussures de sécurité

Dans la plupart des entreprises du bâtiment, le port de chaussures de sécurité est une obligation. Toutes les sociétés sont tenues de protéger obligatoirement leurs employés des dangers liés à l’exercice de leur métier. En effet, nombreux sont les accidents pouvant survenir sur le chantier. 7 % d’entre eux sont des blessures aux pieds. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de les porter.

Pourquoi porter des chaussures de sécurité ?

Parmi les divers accidents de travail, les blessures aux pieds sont celles qui se produisent le plus souvent. De manière générale, ces blessures sont distinguées en deux grandes catégories :

– Les blessures aux pieds causées par une perforation, un cognement ou un écrasement. Leur gravité varie en fonction de la violence du choc.

– Les blessures aux pieds causées par un faux mouvement, une glissade ou encore une chute. Ce genre d’accident est beaucoup plus grave et peut engendrer une fracture au niveau du coccyx, une entorse de la cheville, etc.

Les chaussures de sécurité jouent donc un rôle primordial dans le quotidien des travailleurs, car elles assurent la protection de leurs pieds. Elles permettent également de réduire les risques de chutes.
En plus de ces rôles de protection, les chaussures de sécurité permettent aux employés de travailler aisément, tout en respectant les règles d’hygiène.

Les critères à considérer lors de l’achat de ses chaussures de sécurité

Pour plus de sécurité et de confort, le type de chaussures de sécurité que vous allez choisir doit correspondre à vos besoins. En d’autres termes, elles doivent être choisies en fonction du type de métier que vous exercez. En effet, chaque modèle a ses propres particularités. Ainsi, selon son métier, un travailleur peut être amené à porter des bottes de sécurité, des sabots de sécurités, des mocassins, des sur-chaussures, des chaussures de sécurité hautes ou basses, etc. En principe, ce sont les conventions collectives qui définissent le type de chaussures à porter.
Quoi qu’il en soit, avant d’acheter vos chaussures de sécurité, vous devez prendre en considération les points suivants :

– Votre mobilité lors de vos diverses interventions sur le chantier

– Les conditions climatiques dans votre région

– La respirabilité des chaussures de sécurité choisies

– Le confort apporté par les chaussures

Les différentes normes qui régissent les chaussures de sécurité

Pour garantir votre sécurité, votre confort et le bon déroulement de vos travaux, choisissez toujours de porter des chaussures de sécurité répondant aux normes exigées par la loi. Qui dit « normes », dit également garantie de la qualité. Et celles qui régissent les chaussures de sécurité se déclinent en trois niveaux :
– La norme S1 regroupe les chaussures de sécurité de base adaptées au travail intérieur. Ces chaussures sont équipées d’embouts de protection et de semelles capables de supporter les huiles minérales et les hydrocarbures.

– La norme S1P comprend les caractéristiques de la norme S1. La seule différence est que les chaussures respectant la S1P présentent des semelles anti-perforation.

– La norme S2 comprend les chaussures de sécurité imperméables présentant toutes les caractéristiques de la norme S1.

– La norme S3 est similaire à la norme S2. La différence, les chaussures présentent des semelles anti-perforation plus résistantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *