Où garer sa voiture à Toulouse ?

Toulouse est la capitale culturelle de l’Occitanie. Cette agglomération a aussi le mérite d’être une métropole pleine d’entrain. Ce qui en fait un centre d’affaires et une destination touristique majeure. Dans cette ville dynamique, il vous sera difficile de trouver de la place pour garer votre voiture. Heureusement, le chef-lieu de la Haute-Garonne déploie diverses solutions pour garer votre véhicule. Outre le parking payant, vous avez divers garages à votre disposition. Nouveauté : les loueurs de box de self-stockage (garde-meuble) vous offrent également des espaces de stationnement.

Opter pour les différents parkings payants à Toulouse

La ville de Toulouse dispose de divers endroits dédiés au stationnement des véhicules de ses habitants ainsi que des visiteurs de passage. Un réseau de parking se focalise sur les gares et les terminus de transports en commun. Si vous descendez d’un train, vous pouvez directement prendre votre moyen de locomotion laissé sur l’aire de stationnement. Cette dernière est payante, mais certains habitués peuvent bénéficier d’un privilège. Ceux qui viennent juste déposer un passager pour monter à bord du tramway ou les lignes de métro pourront s’arrêter sans rien débourser. Sachez tout de même que ces lieux ne sont pas encore surveillés. Un parking sur la place du Capitole devrait aussi vous aider. Ouvert tous les jours et à toute heure, il accueille pratiquement 900 véhicules. Le tarif par tranche de 15 minutes constitue un autre avantage. Vous pouvez leur confier votre voiture pour un lavage ou un gonflage des pneumatiques. Les autos électriques pourront être chargées sur les bornes mises à leur disposition. Proposant les mêmes prestations, un parking du côté de la place Jeanne d’Arc à Toulouse est un alternatif sérieux. Il est parfait si vous venez pour voir le cinéma UGC ou bien faire du shopping dans les boutiques du coin. Les stations de métro ne sont pas bien loin non plus. Disposant de 466 unités, un parking à Esquirol rend service à ceux qui séjournent dans les hôtels du quartier. L’endroit est aussi proche des musées ainsi que de la vieille ville si vous venez faire du tourisme. La location commence à 15 minutes et peut durer 24 heures. Une journée et une nuit entière vous coûteront une vingtaine d’euros. Cependant, le plus grand parking de Toulouse serait celui du jardin Compans-Caffarelli. Ouvert 24/7, il dispose de 1000 places. D’autres lieux beaucoup moins vastes se trouvent éparpillés dans les différents quartiers toulousains. Comptez environ 80 centimes d’euros pour le quart d’heure d’arrêt.

Louer un garage ou un box de self-stockage

Un garage offre l’avantage d’être plus sécurisé. Votre véhicule se trouve dans une pièce à l’abri d’actes de vandalisme ou de vols divers. Ce prestataire sur https://www.planetebox.com, connu pour la location de box de self-stockage et de cave, suggère d’accueillir votre voiture dans l’un de ses nombreux sites toulousains. Ce garde-meuble du troisième millénaire reste le spécialiste de l’entreposage en extérieur. Les entreprises sont nombreuses à y déposer leurs archives et autres fiches techniques délicates. Dans tous les cas, chaque complexe logistique est sécurisé par des gardiens qui se relaient jour et nuit. La vidéosurveillance doublée de différents équipements de sûreté rassure aussi les locataires. Sauf disposition contraire, vous détenez l’unique clé magnétique de votre garage ou box de stockage. En effet, certains clients préfèrent confier au personnel du site la réception de certaines marchandises livrées par leurs fournisseurs. Cette astuce rend service aux commerçants et aux filiales de grands groupes qui savent pertinemment l’importance du stockage au dernier kilomètre. Pour reparler de parking, un box individuel constitue un excellent endroit pour garer votre moto si vous vous absentez pendant plusieurs jours. Vous pouvez y mettre votre bicyclette ou tout ce que vous voulez. Certains tiennent à leurs bouteilles de vin et louent une cave ailleurs. Le tarif reste raisonnable puisqu’il est calculé en fonction de la surface du local. Votre facture change également en fonction de la durée et les prestations personnalisées dont vous bénéficiez. La taille standard de l’entrepôt individuel de location est 3 m de large pour 6 m de long. Tout cet espace est disponible à moins de 200 euros par mois. C’est une offre profitable puisqu’ailleurs, vous aurez à débourser 0,5 à 1,5 euro par heure. Dans certains quartiers huppés, le loueur vous taxe jusqu’à 8 euros à chaque tour d’horloge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *