Comment déraciner un sapin ?

Un sapin peut être déraciné manuellement ou avec une pelle mécanique. Dans les deux cas, l’opération devrait se faire avec beaucoup de délicatesse pour que l’arbre puisse être transplanté ailleurs. Découvrez-en davantage à travers cet article.

Creuser une tranchée autour de l’arbre

Il est possible de déraciner un sapin de taille moyenne avec quelques outils de jardinage. Il faudra notamment une bêche ou une pelle. Une brouette pour déplacer la terre serait aussi indispensable. Dans un premier temps, vous devriez creuser un canal d’un mètre de large tout autour de votre arbre. La tranchée doit se trouver à bonne distance du tronc pour laisser le maximum de racines dans la motte. Sectionnez net les ramifications latérales qui dépassent. Il faudra également penser au transport. Enlevez la terre au fur et à mesure. Après avoir fait un cercle ou un carré autour de l’arbre, vous devriez faire un levier à sa base. Le sapin se penchera sur un côté. Attention à ne pas vous faire écraser. Sachez qu’il faut des soins particuliers pour que le végétal transplanté ait toutes les chances de pousser à nouveau.

Dessoucher le sapin avec une mini-pelle

Si le sapin est assez grand, vous avez le choix entre louer une mini-pelle ou faire appel à un professionnel. Le dessouchage est une prestation courante, surtout avant les fêtes de fin d’année. Des entreprises de jardinage s’occupent de toute l’opération de A à Z. Elles commencent par enlever les branches du bas. Puis, une tranchée est creusée autour de l’arbre. La dernière étape consiste à charger le sapin sur un camion qui le livre à sa destination finale. Il existe aussi des engins spécialement conçus pour déraciner les arbustes sans les faire souffrir le martyre. La transplanteuse effectue cette mission avec beaucoup de délicatesse. Cette machinerie entre en action en automne et l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *