Aménager son jardin au printemps : les conseils utiles

Le printemps est la saison où l’on reprend les choses en main dans le jardin. Après les dures gelées de l’hiver et les mauvais temps de l’automne, les plantes vont enfin respirer à nouveau. Le printemps est la période de floraison. Mais, pour accompagner vos plantes dans cette merveilleuse étape, il y a plusieurs sessions de jardinage à entreprendre.

Élaguez vos plantes pour la repousse

À l’arrivée du printemps, il faut aider les plantes à la repousse. Donc, prenez les équipements nécessaires pour couper toutes les branches mortes et les tiges abîmées. Quand la belle saison arrive, ces parties enlevées ne retarderont pas la repousse des plantes. Ensuite, élaguez les arbres fruitiers pour leur permettre de produire de plus gros fruits. Taillez les arbres et laissez uniquement les branches qu’elles seront capables de nourrir. N’hésitez pas non plus à couper vos rosiers pour leur donner un peu de fraîcheur. La vue d’ensemble de votre jardin sera un peu dégagée grâce à l’élagage. Votre jardin sera parfait même s’il n’y a encore ni fruits ni fleurs. Pour l’aménagement du jardin, vous pouvez déjà y installer un petit coin pour lire ou prendre un thé. Ajoutez une petite table, 2 ou 3 chaises et quelques coussins vitaminés.

Préparez la terre pour de nouvelles plantations

Le printemps est la saison idéale pour les nouvelles plantations. Pour cela, il faut d’abord préparer le terrain. La première chose à faire est de désherber puis nettoyer la terre. Retirez les mauvaises herbes pour aider la terre à se régénérer. La terre a surtout besoin de se reposer plutôt que d’être nourrie inutilement. Elle a besoin de conserver toute son énergie pour recevoir les nouvelles cultures. Au moment de la plantation, il faut retourner la terre avec la bêche. Vous pouvez également utiliser des outils plus innovants comme le motoculteur. Mais, il convient uniquement aux terrains étendus. Le but est de casser les mottes pour qu’elles soient plus meubles. La terre sera alors plus aérée et apte à recevoir vos plantations au printemps. Si vous cultivez chaque année, il est important de changer l’emplacement de vos cultures ou de changer carrément de cultures pour ne pas épuiser le sol. Dans le premier cas, il s’agit de redéfinir les cultures. Dans le second cas, on parle de rotation de plantations. En effet, les plantes n’ont pas toutes les mêmes besoins. Certains sollicitent plus de nutriments du sol tandis que d’autres se contentent de très peu.

Que planter au printemps ?

Il est temps maintenant de commencer la plantation. Les grains et les semis sont plus propices à la culture au printemps. Si vous avez une partie plus chaude et abritée dans votre jardin, plantez-y vos bulbes. Puis, c’est le meilleur moment de faire germer vos pommes de terre dans la cave. Mais, la meilleure façon de commencer la plantation à cette saison est de cultiver les grains ou les semis dans des pots avec un mélange de terre et de sable. Si vous voulez ajouter une touche décorative à votre jardin, n’hésitez pas à creuser un trou, à la forme de votre choix pour en faire un petit bassin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *