Déshumidificateur : Critère de choix des différents types sur le marché

Beaucoup de gens utilisent aujourd’hui un déshumidificateur. Il offre de nombreux avantages. En effet, il permet d’aspirer l’air humide dans la maison. L’appareil est doté de modes de fonctionnement différents selon le modèle choisi, à savoir : le procédé chimique et le procédé électrique. Le premier permet de séparer l’air et l’eau par le biais de pierres ou des cristaux. Le second, quant à lui, se fait par condensation.

Critères importants pour choisir son déshumidificateur

Pour savoir comment choisir votre déshumidificateur, vous devez tenir compte de vos besoins et des différents éléments suivants :
– Les éléments à évaluer sont la dimension de la pièce à déshumidifier, le débit d’air, l’origine de l’humidité, etc. À titre de rappel, la quantité d’eau fournie par la pièce doit être inférieure à la capacité du déshumidificateur. Celle-ci doit être supérieure au taux d’évaporation si votre local est équipé d’une piscine.
– Le niveau sonore : pour plus de confort, vous devez considérer le niveau sonore de l’appareil. En fait, il doit être compris entre 35 et 40 dB. La meilleure solution est d’opter pour un déshumidificateur silencieux comme celui à silicagel.
– Le design : pour préserver le côté esthétique de votre intérieur, choisissez bien le design de votre déshumidificateur. Le mieux est d’acheter un modèle moins encombrant.
– La maniabilité : c’est aussi un critère très important qui peut vous aider à faire le bon choix. Si vous avez l’habitude de changer l’emplacement de vos appareils, privilégiez un déshumidificateur sur roulettes. Ainsi, vous n’aurez plus de difficulté lorsque vous le déplacez dans une autre pièce.
– La capacité d’extraction : elle permet de déterminer le nombre de litres d’eau extraits par le déshumidificateur, et ce, pendant une durée définie. Ce critère dépend en grande partie de la rapidité de déshumidification voulue, de la surface à traiter et de la température utilisée. Pour un usage domestique, la capacité d’extraction de l’appareil doit être située entre 5 et 30 l/j.
– Le réservoir du déshumidificateur : vous avez le choix entre un modèle automatique et un modèle manuel. Le premier nécessite la mise en place d’un tuyau sur la sortie du réservoir afin d’évacuer l’eau. Le second, par contre, demande de l’effort physique. En effet, vous devez vider son réservoir de façon régulière.
– Les fonctionnalités diverses : chaque déshumidificateur est doté de fonctionnalités différentes selon le modèle choisi. Préférez celui qui dispose d’une fonction hygrostat, car il permet de limiter votre consommation énergétique. Notez aussi que la régulation de l’humidité peut se faire manuellement ou automatiquement.

Quels sont les différents types de déshumidificateurs ?

Il existe deux types de déshumidificateurs ayant chacun sa particularité :

– Les déshumidificateurs électriques :
Malgré leur coût, les déshumidificateurs électriques restent la meilleure option pour résoudre les problèmes d’humidité dans votre maison. Ils sont très appréciés pour leur effet réparateur. C’est-à-dire qu’ils permettent de réparer les dégâts engendrés par l’humidité.

– Les déshumidificateurs chimiques
Ce type de déshumidificateur joue un rôle préventif. De ce fait, il est adapté aux pièces sensibles et difficiles à aérer. L’humidité de l’air est absorbée, puis transformée en eau par les sels minéraux qui constituent cet appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *